En novembre dernier, je suis allée prendre le lunch avec une amie qui travaille à la University of Brighton, pas très loin d'où j'étudie moi-même. Depuis qu'elle y travaille (juillet), elle me vante régulièrement les plats servis en milieu de journée, qui selon elle sont toujours excellents. Tantée, je suis allée la rejoindre, une fois, en août. Quelle déception: pour les végétarien-ne-s, pas beaucoup de choix. J'ai choisi des tortellini trois fromages, dans une sauce aux tomates. Rien de spécial. Plutôt décevant, même. Mais elle insistait tout de même: habituellement, les plats sont excellents et il y a au moins deux options végétariennes. Ok, ouin.

En novembre, donc, je me suis à nouveau laissée convaincre. Miiiiiiam! On offrait encore des tortellini trois fromages, mais aussi de la courge musquée rôtie, servie sur lit de couscous israélien, pois chiches, lentilles, graines... et un autre truc qui m'échappe à présent. Trois options végétariennes. Les pâtes n'étant pas extraordinaires la dernière fois que je suis passée, et puisque j'adore les courges, j'ai décidé d'opter pour la courge musquée rôtie, servie sur lit de... C'était tellement décilieux! Sincèrement, une excellente recette - à un point tel que je tente désormais de la reproduire. Ça n'y est pas encore tout à fait, mais je vais tout de même noter ce que j'ai fait - puis, bientôt, modifier quelques ingrédients (je ne sais pas lesquels encore) pour essayer de me rapprocher autant que possible de ce que j'ai mangé à l'University of Brighton l'automne dernier! Bon, déjà, j'ai décidé de changer le couscous israélien pour du quinoa (que je préfère), mais là n'est pas le problème... C'est au niveau des épices que j'ai un peu de difficulté. Enfin. Pour le moment, voici:

Ingrédients:

courge_butternut_sur_lit_de_quinoa_et_l_gumineuses

  • 3/4 de tasse de quinoa blanc, rincé;
  • 1/2 de tasse de lentilles puy, rincées;
  • 1/2 de tasse de pois chiches rincés;
  • 1 oignon rouge, coupé en dés;
  • 1 courge musquée moyenne, épluchée et coupée en dès;
  • 1/4 de tasse de graines de sésame;
  • 1/4 de tasse de graines de tournesol;
  • 1/4 de tasse de graines de citrouille;
  • 2 c. à table de graines de fenouil;
  • 1 bouquet de coriandre fraîche;
  • huile d'olive
  • 1 citron (zeste et jus)
  • sel et poivre, au goût

Démarche:

Préchauffer le four à 425°F/200°C. Dans un plat allant au four, mélaner l'oignon et les morceaux de courge musquée. Enduire d'huile d'olive (environ 1 c. à table), assaisonner et enfourner pour 30 minutes, en prenant soin de brasser les ingrédients à la mi-cuisson.

Dans une casserole remplie de 1.5 tasse d'eau, faire cuire le quinoa jusqu'à ce que les grains fendent, libérant ainsi un germe blanc - environ 20 minutes. L'eau devrait être presque toute absorbée. Laisser refroidir, à découvert.

Pendant ce temps, faire cuire les lentilles dans une autre casserole, remplie d'eau (il faut au moins l'équivalent en eau de 3 fois la quantité de lentilles). Faire bouillir les lentilles penadnt une vingtaine de minutes est habituellement suffisant.

Dans une poêle anti-adhésive, faire revenir (à sec, sans huile) les graines de citrouille, sésame, tournesol et fenouil. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger le quinoa, les pois chiches, les lentilles, les graines et la coriandre. Mélanger avec le jus et zeste de citron, l'huile d'olive et du sel et poivre, au goût. 

Pour servir, je place les morceaux de courge musquée et d'oignon sur un lit composé du mélange de quinoa, graines et légumineuses - simplement parce que c'est plus joli. Il m'est aussi arrivé de mélanger le tout et de servir comme accompagnement. Bon appétit!